Bilan des récoltes, encépagement et étude d’impact économique 2017

Nous avons publié l’édition 2017 du Bilan des récoltes et l’étude d’impact économique du Conseil des vins du Québec, ainsi qu’une topo sur l’encépagement du vignoble québécois.

Issue de l’enquête annuelle sur la production auprès des membres du Conseil des vins du Québec, cette publication fait état de la production de vin, de raisin, des surfaces en culture et en production, en plus de fournir un historique de 2012 à 2017 de chaque indicateur. La deuxième partie détaille l’impact économique de cette activité, en plus de fournir quelques indicateurs clés. Il en ressort que la production de 2,3 millions de bouteilles produit 203 M$ de retombées économiques, en plus de fournir 2,2 emplois/hectare.

En 2017 les cépages en plus forte croissance étaient le Frontenac blanc, Pinot Noir et Vidal. Les 10 cépages les plus populaires représentent toujours 67% des superficies en culture. 53% sont des cépages destinés aux vins blanc. Les vignes non-rustiques représentent désormais 9,2% des superficies en culture, en nette progression par rapport à 5,5% l’année précédente.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s