Projet de loi 88

assnatVoilà, le ministre des Finances a présenté aujourd’hui son projet de loi 88 intitulé Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales. Document complet ici.

En somme, on permet au producteur de vendre directement à l’épicier, et on crée une nouvelle catégorie de permis de coopérative.

Magnifique, magnifique.

C’est très bien, MAIS :

  • Pour les coopératives, le projet en limite l’application à la distillation: les coopératives viti-vinicoles ne sont toujours pas possibles.
  • Les coopératives ne peuvent pas commercialiser elles-mêmes. Les produits distillés doivent être retournés au producteur d’origine et c’est lui qui les commercialise individuellement, pas collectivement. Dans ce contexte, cela va être difficile de commercialiser des quantités conséquentes. Je perçois mal comment cette industrie va s’émanciper.
  • Sans coopératives de commercialisation, on oublie aussi la distillation de résidus du raisin. Cela n’en vaudra pas la peine.
J’espère qu’il y aura une commission parlementaire…

2 réflexions au sujet de « Projet de loi 88 »

  1. Bien d’accord et en plus, il y a le problème du double étiquettage : pas de mention de cépages, ni d’année dans les épiceries, en plus d’être un problème de logistique et de coûts pour le vigneron, ce ne fait aucun sens en 2015 quand tout le monde veut avoir le plus d’infos sur ce qu’ils achètent, c’est un anachronisme inacceptable.

    • Peut-être, mais cette disposition est compréhensible : s’ils auraient permis l’indication du cépage et de l’année, ils auraient du l’accorder aussi pour les vins industriels. C’est probablement mieux ainsi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s