Volatility in the evolving cool climate wine regions of Ontario

Fréquence des événements inférieurs à -20 C pour Vineland.

Fréquence des événements inférieurs à -20 C pour Vineland.

La présentation du climatologiste Tony Shaw de Brock/CCOVI intitulée Volatility in the the evolving cool climate wine regions of Ontario est très intéressante. Bien que le climat se réchauffe (été et hiver), la variabilité journalière pendant l’hiver s’accentue et provoque d’avantage de dommages par le gel.

Je le cite « Perception of future climatic risks is important because wine growers will not invest unless they understand that their agricultural systems is highly vulnerable. »

À écouter pendant votre lunch…

Quelle est la pertinence d’utiliser des moulins à vent pendant l’hiver ?

Je me suis posé cette question et procédé à une analyse de mes données météo pour les deux derniers hivers. Dans ce bref rapport, j’ai constaté un certain intérêt mais pas forcément une réelle opportunité de produire des cépages tel que Vidal, Maréchal Foch ou même des vinifera sans aucun autre moyen de protection hivernal qu’un moulin à vent. Qu’en pensez-vous ?

Le gouvernement du Québec place les vignerons dans une situation financière périlleuse

En décembre 2013 le gouvernement du Québec, en collaboration avec la SAQ, annonce une série de mesures visant à faciliter l’émancipation des vins du Québec dans le grand réseau de distribution de la Société des alcools du Québec. La SAQ a bien livré, les vignerons aussi, mais le gouvernement du Québec n’a toujours pas décaissé les fonds promis aux producteurs. Ces fonds, la SAQ (donc notre gouvernement), les a déjà perçus lorsqu’ils ont vendu nos vins. Donc l’argent est bien là, dans la bourse du conseil du trésor. Mais voilà qu’il tarde tellement à respecter ses engagements qu’il place les vignerons dans une situation financière périlleuse.

Ce reportage de Radio Canada explique la situation. Avancer à 16:55.

http://ici.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/7185907

Photo: Martin Ménard/TCN

Bientôt la fin des vendanges

Ce sera bientôt la fin des vendanges. Ouf, toute une saison et que des défis météo relevés. Il ne reste que quelques jours pour la vendange du Vidal puis nous serons en post-récolte (remisage des filets et du matériel de vendange, prétaillage de la vigne, protection hivernale).

Photo: Martin Ménard/TCN

Risques de gel du 7 mai 2014

Il y a des risques d’un faible gel au cours de la nuit prochaine (7 mai). La plupart de nos cépages sont entre 35% et 65% débourrés, donc en grande partie vulnérables.

Cette année nous avons décidé de faire appel à un hélicoptère pour protéger du gel. Il est arrivé tout à l’heure et sera en veille au cas ou les températures s’approcheraient des seuils critiques.

Image

 

Image

 

 

 

 

Appui du gouvernement envers les vins du Québec

Cet après-midi, la première ministre Pauline Marois, dans la veine de son plan de Souveraineté alimentaire, a annoncé qu’une plus grande place sera faite à la SAQ pour les vins du Québec, le tout muni d’un audacieux plan de commercialisation. M. Marceau appuie la démarche d’un programme de 4,3 M$ sur trois ans. Yvan Quirion, vice-président de l’Association des vignerons du Québec, a expliqué que les vignerons sont prêts à relever le défi lancé avec des vins certifiés de grande qualité.

Vin du Québec certifié

Vin du Québec certifié

IMG_0150 IMG_0051

Millésime 2013 : C’est parti !

Enfin, nous voilà en début de vendanges pour ce millésime 2013. Malgré un 1230 degrés-jours un 30 septembre, c’est la date la plus tardive que nous ayons commencé. Nous avons des conditions fantastique pour une vendange saine et qui contribuent à parfaire le mûrissement. Photo : cépage Frontenac blanc.

Cépage Frontenac blanc, millésime 2013.

Cépage Frontenac blanc, millésime 2013.

Les risques de gel s’intensifient

Les risques de gel pour la nuit du 13 au 14 s’intensifient. La météo à long terme annonce un minimum de +1 C. Les conditions seraient favorables à l’essai de PEL101GV (Elicityl) car il y aura a maintenant des feuilles dans la vigne.  Il y a encore possibilité de vous joindre à l’essai . Me contacter pour les détails.

Pointe verte atteint

Voilà, le stade pointe verte est atteint (BBCH 09 / E.L. 05). Sur cépage Frontenac (photo 4 mai 2013), la « pointe verte » est plutôt rouge. Total 54 DJ10. Le taux de débourrement dans Frontenac est tout près de 100%, cela s’annonce bien.

IMG_6684

Débourrement et météo

Tous les cépages sont au stade BBCH 07, soit presque pointe verte. À ce stade, les bourgeons résistent au gel jusqu’à -2 C. Pour l’instant, la météo s’annonce sans risque de gel pour les 14 prochains jours. Super ! Ce qui pourrait commencer à manquer un moment donné c’est l’eau. Nous avons accumulé 39 DJ10 à date. Nous devrions être à au stade BBCH 09 (pointe verte) vers 45 DJ10, soit dans 1 ou 2 jours.